Merci Gustave

Merci Gustave : essayez avant d’acheter !

22 novembre 2019

En partenariat avec ManEcho, société de conseil spécialisée en stratégie de distribution, LSA vous présente régulièrement des start-ups prometteuses. Ici, Merci Gustave : une solution qui donne la possibilité à l’internaute d’essayer des vêtements sélectionnés en ligne, avant de les payer. Elle permet également aux e-commerçants d’augmenter leur panier moyen et leur taux de conversion en ligne.

Qui ?

Thomas Bonnenfant et Clara Foache se rencontrent sur les bancs de l’ESCP. Comme beaucoup de jeunes, ils achètent des vêtements en ligne sans les essayer. Et sont souvent déçus… Le duo s’attelle alors à la résolution de ce problème. Rejoints par Mickael Nodanche, développeur ayant plus de dix ans d’expérience, ils décident de créer « Merci Gustave », une solution offrant la possibilité aux internautes d’essayer les produits sélectionnés en ligne, avant de les acheter.

Quoi ?

Intégrable rapidement sur n’importe quel site e-commerce, cette technologie apparaît sous la forme d’un bouton « Essayer avant d’acheter » sur les fiches produits. Après avoir fait sa sélection de vêtements sur le site, le client peut se les faire livrer le jour même sans avancer d’argent. Il aura simplement renseigné les informations de sa carte bancaire au préalable. Si certaines pièces ne lui conviennent pas après essayage, un coursier pourra venir les chercher au domicile du client. Celui-ci ne sera débité que du montant relatif aux vêtements gardés. Côté boutique, Merci Gustave permet aux e-commerçants d’augmenter leur panier moyen de 20 %. Un client sur trois opte pour « Essayer avant d’acheter » lorsque cette option est disponible et la note moyenne donnée au service s’élève à 4,8/5.

Et demain ?

Opérationnelle depuis février 2019 sur Paris et la proche banlieue, Merci Gustave va s’étendre à l’échelle nationale au premier semestre 2020. De plus, la solution qui est actuellement intégrée par des entreprises de petite et de moyenne taille, commence à intéresser des maisons plus importantes, comme Manoush, qui propose d’ores et déjà ce service. Par ailleurs, la start-up vise, dans le futur, d’autres domaines d’activité que celui de la mode. Objectif : être intégrée par n’importe quel e-commerçant en tant qu’extension. Pour que Merci Gustave devienne leader du « try-before-you-buy » tous secteurs confondus.

©Merci Gustave