Outils de valorisation et créatrices de marge, les marques de distributeurs connaissent des résultats mitigés depuis le début de la pandémie de covid-19. Est-ce conjoncturel ou structurel ? Et surtout, comment attirer de nouveau les clients ?
Par Jean-Bernard Gallois

“Cette année, les MDD sont moins bien orientées que les marques nationales et ne se reprennent pas. Cette tendance dure plus qu’attendu”, analyse Juliette Favre, Insights manager chez Iri. Pour citer des rayons impactés, depuis le début de l’année 2021, “le rayon liquide a progressé et c’est un rayon sur lequel les MDD sont traditionnellement moins fortes que les marques nationales”, ajoute Juliette Favre. À l’inverse, Les produits du “fait maison”, tels que la farine, les œufs, le beurre sont moins recherchés par les Français qu’au 1er semestre 2021. Or le poids des marques propres est fort sur ce type de catégories.

Ronan Lagadec, responsable de la commission MDD à la Feef, apporte une précision…

Lire la suite de l’article en pdf